L'acte et l'effort : Une idéologie du travail en Grèce by Raymond Descat

By Raymond Descat

Show description

Read or Download L'acte et l'effort : Une idéologie du travail en Grèce ancienne (8e-5e siècle av. J.-C.) (Annales littéraires de l'Université de Besançon) PDF

Similar french books

Camus (Life &Times)

Camus's works continue being rediscovered and set opposed to a latest backdrop. whereas he's usually acknowledged to be a author of allegories and ethical abstractions, his fiction and philosophical essays are, as this booklet goals to spotlight, autobiographical of their origins and incidents. The Stranger is generally considered as a vintage, one of many few novels taught in faculties and universities and located on so much lists of the simplest smooth novels.

Additional info for L'acte et l'effort : Une idéologie du travail en Grèce ancienne (8e-5e siècle av. J.-C.) (Annales littéraires de l'Université de Besançon)

Sample text

Pour moi, bien au contraire, à mesure que je perdais tout espoir en une Europe latino-germanique, ma foi en la Russie renaissait ; mais songer à y retourner tant qu'il y avait Nicolas eût été une folie. Ainsi donc il ne me restait que de faire alliance avec les bonnes gens de la Confédération Helvétique. Déjà en 1849, Pazy m'avait promis de me naturaliser à Genève, mais ne faisait qu"ajourner l'affaire. Peut-être n'avait-il tout simplement pas envie de m'ajouter au nombre des socialistes 31. Cf.

Dans le Nouveau Monde 14 c'est le même vacuum horrendum, la triste rumination de nourritures en même temps fraîches et sèches, qui restent tout de même mal digérées. Ne croyez pas, je vous prie, que je parle de la sorte pour ne pas travailler. Je ne reste pas les bras croisés. J'ai encore trop de sang dans les veines et trop d'énergie dans le caractère pour me contenter du rôle d'un spectateur passif. Depuis l'âge de treize ans j'ai servi une seule idée sous une seule bannière : guerre contre tout pouvoir oppressif, tout esclavage, au nom de l'absolue 13.

Vogt repousse leurs attaques par la plaisanterie, mais malheureusement cela ne suffit pas. Les sottises qu'ils lui objectent sont des sottises universelles, et donc fort importantes. L'infantilisme du cerveau humain est tel, qu'il n'accepte pas la simple vérité. Pour les esprits fourvoyés, distraits, brumeux, n'est compréhensible que ce qu'on ne peut comprendre, ce qui est impossible ou absurde. Inutile de se référer à la foule. La littérature, les milieux cultivés, les institutions juridiques et pédagogiques, les gouvernements et les révolutionnaires rivalisent à qui mieux-mieux pour maintenir la folie congénitale de l'humanité.

Download PDF sample

Rated 4.60 of 5 – based on 36 votes